Les indices d'une perte d'audition

    Prendre conscience de sa propre perte d'audition n'est pas simple. La perte d'audition prend du temps, on ne s'en rend donc pas compte soudainement. D'ailleurs, la majorité d'entre nous à tendance à s'y habituer. Le cerveau a en effet une certaine capacité à compenser une perte de qualité auditive, jusqu'au moment où la perte de certaines fréquences de son devient vraiment gênante.
    Quels sont les indices qui montrent une perte d'audition significative ? Et pourquoi faut-il réagir rapidement ?

    Le 22 novembre 2021, modifié le 28 décembre 2021 à 15:56

    Les personnes touchées par la presbyacousie perçoivent moins bien les sons aigus. Les cellules de l'oreille interne dégénèrent et leur disparition entraîne une diminution progressive des capacités auditives.

    La compréhension des sons

    Comprendre un son signifie que plusieurs mécanismes quasi simultanés sont déclenchés. Comme on peut l'imaginer, si un de ces mécanismes ne marche pas correctement, l'audition s'en retrouvera altérée.
    Les sons que nous entendons appartiennent à un spectre de fréquences sonores limité. On sait tous par exemple que certains animaux perçoivent des sons que l'homme est incapable d'entendre. Ca veut donc dire que l'oreille humaine a une capacité physique d'écoute qui est limitée sur certaines fréquences de son.

    Imaginons qu'une personne perde la capacité d'entendre certaines fréquences qui sont normalement perçues par l'homme. Le cas le plus fréquent, celui de la presbyacousie concerne généralement une perte de fréquences dans les aigus. Et le problème, c'est que les aigus nous permettent de bien discerner la plupart des consonnes.

    Pourquoi "rater" beaucoup de consonnes cause un gros problème ?

    Tout simplement parce que la perception des consonnes nous aide à reconstituer les mots que nous entendons. Donc si dans une conversation, trop de consonnes ne sont pas entendues, la personne aura alors du mal à reconstituer les mots : elle aura l'impression d'entendre mais de ne pas comprendre.

    Problème de compréhension quand les consonnes sont mal perçues

    Dans quels cas faut-il consulter son médecin ORL ?

    • La compréhension en milieu bruyant devient difficile, au restaurant ou en réunion de famille par exemple
    • Faire répéter les interlocuteurs : le malentendant a l'impression que les gens autour de lui n'articulent pas assez, ou qu'ils ne parlent pas assez fort.
    • Mauvaise perception de certaines voix : les voix faibles, celles des femmes ou des enfants.
    • Télévision plus forte : quand on monte le volume au point de gêner son entourage

    Si vous ressentez ces symptômes ou que votre entourage vous fait remarquer ces signes, consultez votre médecin ORL.

    Bien évidemment, des éléments "extérieurs" peuvent amplifier le problème d'audition comme :

    • un interlocuteur qui n'articule pas correctement quand il parle
    • un environnement sonore bruyant qui complique la tâche de discernement par le cerveau
    • de la fatigue ou un manque de concentration

    N'attendez pas que cette gêne devienne trop importante pour réagir et aller consulter votre médecin ORL. A trop attendre, le cerveau prend de mauvaise habitudes, et même le retour à une audition correcte peut devenir un souci parce que le malentendant s'est habitué à ne plus percevoir certaines fréquences de son. Les entendre à nouveau pourrait le gêner, et il sera donc voué à mal entendre, ou à se ré-habituer à entendre correctement, ce qui lui demandera des efforts.

    Nous avons compris quels sont les indices qui nous indiquent un problème de malaudition, et à partir de quel moment faut-il réagir en allant consulter son médecin ORL. Malheureusement, trop de malentendants attendent longtemps avant réagir. Aller consulter un médecin est synonyme de maladie pour la plupart d'entre nous, alors on préfère laisser le temps passer et subir notre problème d'audition plutôt que d'y faire face. Disons le franchement, mettre un appareil auditif ne nous plaît pas parce qu'on a l'impression de passer un cap qu'on veut retarder au maximum : celui d'être considéré comme un "vieux". Mais en y réfléchissant un peu, on se rend vite compte que ce n'est pas le fait de s'occuper de son audition qui nous fera passer pour un vieux, mais plutôt le fait de ne rien faire et de se couper petit à petit du monde qui nous entoure. Ne pas s'appareiller quand c'est nécessaire, c'est entrer dans une mauvaise spirale sociale dont les conséquences peuvent aller bien plus loin que ce qu'on imagine :Je refuse de m'appareiller, je demande aux gens de répéter ce qu'ils disent, je suis obligé de mettre la télé très fort pour l'entendre, je me replie sur moi même parce que j'ai honte etc. Une perte auditive peut pousser petit à petit le malentendant à se couper de son entourage, et c'est dommage !

    Alors listons les conséquences d'une perte d'audition, et surtout EVITONS LES.

    Découvrir les centres à Paris
    AUDIO 2000
    Paris 75001
    AMPLIFON
    Paris 75002
    CENTRE AUDIKA
    Paris 75003
    Voir tout