Musique et soucis d'audition

La musique a toujours été considérée comme une source de bien être et de bienfaits pour l’être humain. Selon l’adage bien connu, elle « adoucit les mœurs ». Or, depuis quelques années, de plus en plus de musiciens et de mélomanes sont touchés par des problèmes d’audition.
Pourquoi ?
Parce que le musicien ou le mélomane utilise son oreille plus que quiconque. Il est donc important de faire attention à ne pas surexploiter son oreille, au risque de transformer la musique en une cause d'une future perte auditive. Quelles sont-donc les précautions à prendre pour éviter le pire et préserver son plaisir d'écoute ?

Une présence prolongée à un environnement sonore intense offre des conditions idéales pour développer des problèmes auditifs et le cas échéant de surdité. Aussi beau que soit le morceau interprété, les conséquences peuvent aussi dévastatrices que le bruit engendré par un marteau piqueur sur un chantier.

Problèmes auditifs chez certains artistes

De nombreux artistes connus souffrent ou ont souffert de problèmes auditifs. Des stars encore en activité (Eric Clapton, Phil Collins, ...) aux stars décédées (Beethoven, Schuman …) ont été touchées.


Eric Clapton

Ainsi, pour se protéger, rien ne vaut la prévention. Ainsi, vous trouverez ci-dessous une échelle de bruit pour que vous puissiez en tête l’échelle de décibels existants.

Quelques chiffres sur l'échelle du bruit

  • 20 dB – Calme (discussion à voix basse)
  • 60 dB – Bruits courants (discussion normale)
  • 65 dB – Bruyant (discussion en groupe, rue encombrée)
  • 70 dB à 85 dB – Très bruyant, gênant et à risque (véhicules motorisés, salle de cantine)
  • 90 dB à 110 dB – Dangereux et difficilement supportable (équipements de travaux, concert, musique à fond)
  • > 120 dB – Seuil de douleur (décollage d’avion, voiture de F1)


Personne agee mélomane Garder un bon sens de l'audition en prenant en charge la perte d'audition au plus vite © Fotolia

Personne agée mélomane

Pour la personne âgée mélomane, le sujet devient plus sensible. En effet, avec l’âge, il existe une dégradation physiologique naturelle qu’elle subit inévitablement, la presbyacousie. Plus fragile et plus sensible, la perte d’audition doit être prise en charge très tôt chez le senior. En effet, plus elle s’effectue tôt, plus elle réduit la dégradation de l’audition.

Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires sur les maladies liées au grand-âge, vous pouvez consulter le site http://www.dependance-infos.com

Audioprothese.com © Tous droits réservés 2014

Mentions légales  |   Audioprothese.com  |